Les Bluezones du Niger, véritable frein à la fracture énergétique

<< Retour

A l’heure où les questions de développement durable et de stockage de l’électricité sont devenues des enjeux majeurs pour les citoyens du monde en général et pour les Africains en particulier, le Groupe Bolloré s’appuie sur son expertise de producteur de composants électriques complets pour condensateurs afin de permettre la réduction de la fracture énergétique au Niger.

Groupe Bolloré fracture énergétique  Bluezones énergie

A travers ces Bluezones, dont l’objectif est de permettre à la population nigérienne d’avoir accès à une eau potable saine, à de l’électricité, aux nouvelles technologies grâce à l’internet gratuit, à la formation en e-learning, aux incubateurs pour les entrepreneurs, aux espaces pour les artisans ou les agriculteurs à travers des plateformes multifonctionnelles, aux espaces sportifs ou ludiques, aux activités culturelles et aux centres d’écoute, le Groupe Bolloré réalise une promesse d’un développement économique et social durable.

Soucieux du bien-être de la population nigérienne et sensible à cette importante fracture énergétique, le Groupe Bolloré a construit en l’espace d’un an seulement, deux Bluezones et promet d’en construire plusieurs autres dans les années à venir pour le bonheur des Nigériens.

Pour produire de l’énergie durable, les Bluezones sont équipées de 1 000 m2 de panneaux photovoltaïques directement connectés aux shelters remplis de batteries Lithium Métal Polymère (LMP) qui ont une capacité de production instantanée de 100 KW. Les batteries sont produites par Blue Solutions, filiale du Groupe Bolloré spécialisée dans le système de stockage d’énergie.

Sur le plan technique, les panneaux photovoltaïques captent les rayons du soleil. Cette énergie est ensuite envoyée dans les batteries situées dans les shelters pour y être stockée. L’énergie est redistribuée, de jour comme de nuit, sous forme d’électricité.

PARTAGER