Du cinéma à la Bluezone de Niamey

<< Retour

Le cinéma s’invite ainsi à la Bluezone de Niamey avec un film documentaire qui vise principalement les jeunes. Le thème du film est orienté sur l’entrée des jeunes femmes et hommes dans la politique, à l’accession des jeunes à des postes de responsabilité, aux changements de comportement et de mentalités.

cinema corps

« J’ai demandé aux jeunes quel était l’endroit idéal pour tourner un tel film, et ils nous ont parlé de la Bluezone. Après avoir visité les lieux, je n’ai pu que confirmer leurs dires. C’est un cadre accueillant et chaleureux. » a expliqué Monsieur Wagué  Achirou, directeur artistique et metteur en scène.

Une partie du film a été tournée à la tombée de la nuit. Cela a été rendu possible grâce à l’énergie fournie par les batteries LMP (Lithium Métal Polymère) mises au point par le Groupe Bolloré couplée aux panneaux solaires.

PARTAGER