Projet Blueline Niger : un transfert de compétences permanent

<< Retour

C’est un rêve de plus de 80 ans ! En plus du train, le projet du chemin de fer permet aux Nigériens d’acquérir tous les métiers du ferroviaire.Transfert de compétences, Chemin de fer, Blueline Niger

Grâce à la construction de la ligne ferroviaire entre Niamey et Parakou, en passant par Dosso et Gaya, les Nigériens bénéficient d’un important transfert de compétences de la part du Groupe Bolloré.

En un an et demi, ce sont 950 personnes qui ont été formées aux différents métiers du ferroviaire.

En plus de bénéficier du transfert de compétences sur la production des traverses en béton armé, les Nigériens profitent également du savoir-faire du Groupe Bolloré en matière de pose et d’ajustement de rails, de bourrage manuel, de soudure des rails, de construction d’ouvrages d’art et enfin de conduite des engins ferroviaires.

PARTAGER